Le temps des champignons

Publié le par Annick

Le temps des cerises est passé...Voici venu celui des champignons...

La grande famille des champignons compte des espèces aux formes les plus diverses. L'aspect le  plus connu et le plus commun  est un pied surmonté d'un chapeau.

Francis est amateur de champignons qui lui sautent aux yeux.Francis est amateur de champignons qui lui sautent aux yeux.

Francis est amateur de champignons qui lui sautent aux yeux.

Couper ou arracher le champignon ?

La meilleure option serait de le faire pivoter délicatement sur son pied, comme a procédé Francis. Il a dit : "c'est un cèpe tête de nègre. Même pas un ver". Ce champignon est aussi appelé  cèpe bronzé.

Pour plus d'infos sur les champignons cliquer sur le lien ci-dessous :

La matinée du 16 octobre en bref !

Nous étions seulement quatre au départ.

Les autres ? Peur de la pluie sans doute. Elle était annoncée mais elle est venue en fin de nuit, avec de l'avance. Matinée ensoleillée et routes mouillées. Et aussi, circuit coriace.

Certains, équipés de pluviomètre, ont pu faire des comparaisons. Chez Jean-Claude habitant sur la commune de Plémet, il est tombé 14 mm. Chez Francis à Plessala, 21 mm.

C'est selon le nuage...

Une tête de nègre sur le dos :

Francis est prévoyant. Il a un sac au cas où...

Près de Collinée

Près de Collinée

Cinq cents mètres avant :

Tout en roulant Francis reluque les talus, espérant apercevoir des champignons dont il se fait un régal une fois cuisinés.

La perle rare jusqu'à présent à cause du manque d'eau, s'est offerte près de Collinée.

En rang d'oignons pour un champignon...

En rang d'oignons pour un champignon...

Pause à Bel-Air :

Les compteurs affichaient 31 kilomètres sur le plus haut massif des Côtes d'Armor. A mi parcours environ, la pause a été décidée là. Pendant l'arrêt, les hommes ont parlé de foot. L'un d'eux est allé à Guingamp hier soir ; un autre va filer vers Rennes cet après-midi.

Le temps des champignons

Première séparation :

Alain, venu à notre rencontre, trouvé entre Plémet et Saint-Gilles-du-Mené son fief, nous a quittés au niveau du village Kermaria, côté "Haut-Plessala".

Alain tourne à gauche, les autres à droite vers La Croix de Plémy.Alain tourne à gauche, les autres à droite vers La Croix de Plémy.

Alain tourne à gauche, les autres à droite vers La Croix de Plémy.

Le bois de Colisan en Langast !

Les cyclos du coin connaissent ce bois et sa rude côte... Nous, nous l'avons descendue... Faut être malins...

Les belles couleurs arrivent...Les belles couleurs arrivent...
Les belles couleurs arrivent...Les belles couleurs arrivent...

Les belles couleurs arrivent...

Plus loin, Francis nous a abandonnés. A l'entrée de Plémet, Jean-Claude a pris le chemin de la maison.

Si bien que nous nous sommes retrouvés à deux  au point de départ : Philippe et moi.

 

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Commenter cet article