La poire en deux

Publié le par Annick

Déjà le 2 septembre ! Le ciel est bleu et le soleil automatiquement présent. Pour ce dernier il n'est que 6h30. La fraîcheur est encore perceptible à notre heure imposée.

Nous sommes vingt. Le groupe va se séparer en deux équitablement, sans calculer.

8h30, le départ est proche.

8h30, le départ est proche.

Avant de partir, Jean-Paul, notre président, demande à la cantonade : "qui est pour un pique nique comme les années passées ?"
Les réponses se font attendre quelques secondes ; personne ose donner son avis. Quelques réticences se lisent sur les visages avant le verdict : pas de pique nique cette année à cause de la crise sanitaire.
Nous sommes tous des hommes et des femmes à risque, principalement  à cause de l'âge. 

Pas emballés pour un pique nique.

Pas emballés pour un pique nique.

Magnifique vue sur la mer et sa pointe rocheuse. Même en plein coeur de l'Argoat "il y a le ciel, le soleil et la mer"...cool

45 minutes après notre départ. 45 minutes après notre départ.

45 minutes après notre départ.

Plus de confort pour Solange ! Elle s'est équipée tout récemment du kit roue arrière assistance électrique Durax. Elle n'a pas eu besoin de changer de vélo, il a suffit d'adapter la roue arrière. De 9 kilos son vélo est passé à 12,500 kg. C'est appréciable.
Avec sa batterie elle peut faire environ 90 kilomètres sur nos "tôles ondulées". La vitesse est bloquée à 25 km/heure. Au-delà, le moteur se coupe et libre à Solange de rouler plus vite dans les descentes. Et les plats roulants c'est à la force de ses mollets.
Il y a 3 ou 4 types de batteries bidons en fonction de l'ampérage et l'écran 3, 5 et 9 paliers.
Premier prix : 1419,00 €.

Produit  intéressant.

Pendant la pause à Illifaut. Solange explique les avantages à Odile ; le moyeu ; la batterie au bout de la flèche blanche. L'écran LCD est fixé sur le guidon.
Pendant la pause à Illifaut. Solange explique les avantages à Odile ; le moyeu ; la batterie au bout de la flèche blanche. L'écran LCD est fixé sur le guidon. Pendant la pause à Illifaut. Solange explique les avantages à Odile ; le moyeu ; la batterie au bout de la flèche blanche. L'écran LCD est fixé sur le guidon.

Pendant la pause à Illifaut. Solange explique les avantages à Odile ; le moyeu ; la batterie au bout de la flèche blanche. L'écran LCD est fixé sur le guidon.

En route vers Trémorel... Agréable circuit choisi par Jacky. L'autre groupe évolue sur un parcours différent, probablement décidé par André.

Circuit roulant.

Circuit roulant.

La moisson n'est pas terminée... Le blé semble archi mûr et supporterait mal une série d'averses.

Entre Merdrignac et Gomené.

Entre Merdrignac et Gomené.

Mordu par un chat ! Ca s'est passé le 1er juin dernier.  En voulant prendre une gamelle pour la remplir de croquettes à l'intention du chat errant habitué à être nourri, la bête amaigrie a profondément mordu son bienfaiteur à la jambe, atteignant le tibia.
Après désinfection de la plaie, la jambe a enflé, ensuite visite chez le médecin qui a prescrit des antibiotiques. Malgré le traitement, la jambe est devenue brûlante et dure. Pour trouver du soulagement et éviter la gangrène, Guy a été opéré en urgence à la polyclinique de Kério. Il est resté 4 jours hospitalisé.  Des soins ont continué à la maison. Et presque 3 mois d'arrêt vélo. "Mais j'ai gardé ma jambe", se félicite Guy.

Pourquoi ce chat s'est-il rebiffé ? Mystère ! C'est un peu comme "donnez du son à un âne, il vous chiera des crottes."

A l'arrivée, à Plémet. Guy a toujours un pansement. A l'arrivée, à Plémet. Guy a toujours un pansement.

A l'arrivée, à Plémet. Guy a toujours un pansement.

C'est tout pour aujourd'hui, 2 septembre 2020 !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article