Le jour de l'Epiphanie

Publié le par Annick

Dimanche 6 janvier, nous étions une dizaine au départ. Faible participation à cette sortie malgré un temps correct : environ 4°C et ciel couvert sans pluie à l'horizon.

Des gilets jaunes au loin !

Tout au fond, à la sortie du virage, Marcel et Daniel P viennent de nous fausser compagnie. Malgré la distance le jaune fluo est bien visible. D'où l'importance, pour nous cyclistes, de porter des vêtements clairs.

Fabrice, le plus jeune du groupe, le plus jeune aussi des adhérents -moins de 45 ans- est resté sage auprès des autres bien plus âgés. Il a dit : "je pourrais les suivre, mais je préfère rouler tranquille. On débute l'année..."

Entre Illifaut et Ménéac. Entre Illifaut et Ménéac.

Entre Illifaut et Ménéac.

Des chaussures abandonnées !?

Pendant la pause à Ménéac, près de l'église, une paire de chaussures probablement abandonnée ou oubliée a été remarquée d'abord par Marcel. Une découverte insolite qui a suscité quelques questions. "Ces chaussures sont à qui... Pourquoi elles ont été laissées là ?..." Des interrogations sans réponses.
On comprendrait mieux un 25 décembre !...

Même Guy n'a pas trouvé réponse à sa question en tournant une godasse dans tous les sens : "c'est quelle pointure ?" Après inspection, il a rangé les pompes pratiquement neuves contre le mur et la poubelle.

Pendant la pause à Ménéac. Pendant la pause à Ménéac.

Pendant la pause à Ménéac.

Un licencié d'un club voisin !

Nous savons  repérer les couleurs des clubs alentours. Par exemple Loudéac, Trévé ou Langast. En fin de matinée, un adhérent du club cyclo de Langast a été reconnu à une cinquantaine de mètres. Un prénom et un nom lui ont été mis une fois à sa hauteur. André habite Plessala et porte donc la tenue de Langast.
Il a dit : "je roule tout seul. Je ne suis pas allé à Langast voir  s'il y avait du monde..."

Après Coëtlogon, un adhérent du club de Langast.Après Coëtlogon, un adhérent du club de Langast.

Après Coëtlogon, un adhérent du club de Langast.

Il a l'intention de revenir !

Du côté de Coëtlogon toujours, Robert, le plémetais que nous connaissons bien, a réussi à nous rejoindre, seul contre le groupe. Peut-être une aubaine parce que l'homme a une bonne idée en tête.

Avant de nous quitter, il m'a dit :
- Je poserais bien une question. Je vais attendre...
- Pose-la ta question, Robert. Si je peux répondre...
- J'ai bien envie de réintégrer le groupe...
- Viens à notre réunion le 18 janvier. C'est le renouvellement des licences...
- Je vais voir...

Robert a été licencié au "CC du Ninian" de 2005 à 2007. On n'a pas su pourquoi il a quitté le club, préférant sans doute rouler seul, à sa guise.

Un peu plus loin, Robert au premier plan à droite.

Un peu plus loin, Robert au premier plan à droite.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article