Nos couleurs en Chine

Publié le par Annick

Dans le cadre du 50ème anniversaire des relations franco-chinoises et la création de jumelages entre les clubs français et chinois, la FFCT a organisé la première quinzaine de novembre 2014, un voyage réservé aux clubs d'Ille de France et du Sud-Est.

Un adhérent de chez nous a pu bénéficier de ce voyage grâce à des amis de la région parisienne et aussi parce qu'il restait quelques places.

500 cyclos français y ont participé, divisés en plusieurs groupes, avec circuits différents en Chine.

chine01.2014Patrick et son vélo de location à Kunshan , très grande banlieue de Shanghai.

Shanghai, ville tentaculaire de 23 millions d'habitants, la 1ère de Chine, est bâtie sur un marécage. Le sol s'enfonce de 5 cm par an ! Pourtant, il s'y construit une tour par jour...

chine04.2014Jumelage à Kunshan.

Des clubs parisiens ont signé des accords de jumelage avec des clubs chinois de la région de Shanghai.
Cérémonie chaleureuse, mais rien pour trinquer. Quelques bouteilles d'eau pour les officiels.
Beau temps durant cette première partie du voyage.

chine03.2014 Patrick en charmante compagnie au cours du jumelage. 
 Toujours en bonne compagnie à l'approche de la Grande Muraille de Chine.
chine05.2014
chine06.2014  Patrick avec ses copains cyclos de Montigny-le-Bretonneux, sur la Grande Muraille de Chine.


La deuxième partie du voyage s'est faite à VTT de location,   au nord-est de Pékin. Paysage de montagnes et climat froid et sec.

chine07.2014La deuxième cérémonie de jumelage à Huangyaguan avec d'autres clubs français (Sud-Ouest) et chinois.

Reconnaissez-vous la Dame de l'Isère qui a roulé à Loudéac en  juin 2012  et avec nous le mercredi 24 juillet 2013 ?
chine08.2014


Le périple à vélo s'est achevé là. Ensuite deux journées  de visites à Pékin vers les sites incontournables : les temples d'été et du ciel, la place Tien An Men et la Cité Interdite.

chine09.2014Le groupe de Patrick, sur la place Tien An Men à Pékin.

Ils ont côtoyé le Comité directeur de la FFCT à Kunshan, au pied de la Grande Muraille de Chine et le dernier soir à Pékin.

Le voyage s'est clôturé par un dîner au canard laqué, des discours et remise de quelques souvenirs.

Les chinois ne font pas dans la demi-mesure, tout est grandiose : les routes, les bretelles d'accès, les ponts, les tours, les aéroports, les voies aériennes pour les trains rapides et ils font leurs échafaudages en bambou. Les pistes cyclables sont aussi larges que nos routes de sorties.

Photos et texte de Patrick Harel.



Publié dans LES INFOS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Vireton Jeannine 20/11/2014 14:31

Merci Annick...! C'est bien moi...!