Les cyclos d'hier

Publié le par Annick

Notre club créé en 1972 a mis des années avant de se lancer dans les longues distances grégaires. Quelques rares licenciés ont réalisé individuellement des brevets de 200, 300, 400 et 600 km et ensuite Paris-Brest-Paris en 1983,  avec  André Rault. Puis Jeanine et Jacky Henry amateurs de cyclo-camping avant les années 1990.

La première sortie en groupe fut  Plémet - Bagnoles-de-l'Orne - Plémet  en mai 1992, sur 2 jours, soit 400 km.

ccn3.25.02.118 mai 1992, l'équipe qui est allée jusque Bagnoles-de-l'Orne et revenue à Plémet. Les couleurs rouge, jaune et vert étaient celles de l'époque.

Bagnoles-de-l'Orne marquant  les 20 ans du club fut le déclic. En 1993 une équipe partit jusque Andorre et revint en voitures. D'autres grands raids se succédèrent : Plémet-Garches en 1999 ; Plémet-Pen Bron-Plémet en 2000 ; Plémet-Gavarnie en 2002 (30 ans du club) ; Plémet-Lausanne en 2005 ; Plémet-Seillac, près de Blois en 2008 ; le Tour de Bretagne en 2009 ; le Tour de Basse-Normandie en 2010.

Paris-Brest-Paris, la plus belle de toutes les randonnées a d'abord tenté André Rault en 1983.  Il avait entraîné dans son sillage préparatoire Jacky Henry qui ne put participer au 400 km à cause d'une tendinite. A cette époque ils roulaient de temps en temps avec les cyclos de Loudéac déjà habitués aux longues distances grâce à Marcel Abgrall qui savait encourager les cyclos de son club à ce genre de discipline.

ccn4.25.02.11Mai 1991, départ du 400 km organisé par le club de Loudéac. Jacky, Jeanine   et André se reconnaîtront.

Grâce à André Rault qui montra l'exemple, le club engagea par la suite plusieurs cyclotouristes à ce Paris-Brest-Paris organisé tous les 4 ans.
Les clubs ont souvent besoin d'un modèle pour sortir de l'ordinaire.

 

En 1988, la distribution de coupe-vent offerts par SuperU de Plémet donna un petit coup de jeune aux licenciés du "CC du Ninian" à la veille de leurs grands raids, voire exploits...

ccn1.25.02.10De gauche à droite, devant : Léon Cadoret, André Courtel, Joseph Travers, Michel Blanchard, Edouard Cotillard, Jacky Henry.
Derrière : Ernest Bernard, André Rault, ??, Robert Pellion.

Edouard Cotillard, longtemps doyen du club, décédé depuis de nombreuses années, est le grand-père de Marion, la belle actrice qui gagne bien sa vie.

Dans les années 80, pas de date précise, un groupe on ne sait où,  ci-dessous :

ccn2.25.02.11De gauche à droite : Jacky Henry, Edouard Cotillard, Joseph Travers, André Courtel, André Rault, François Cotbreil, Bernard Chapron, René Louesdon, son fils (derrière) et Jean-Pierre André licencié à Tinténiac.

Les couleurs du club : orange et vert. Probablement les premiers maillots.

Toutes ces photos sont de Jeanine et Jacky Henry.

Je souhaiterais  des photos plus anciennes. Si quelqu'un en a... Annick

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marcel Tauleigne 04/03/2011 09:04


C'est toujours un plaisir de revenir à ce que fut le cyclotourisme. Quant aux cyclo-campeurs, c'est une espèce en voie de disparition. En effet, aujourd'hui, il se rencontre que peu de Français sur
les routes avec des sacoches. Je vous invite à lire le récit de mes premières étapes de mon Thonon-Trieste réalisé au temps où j'étais encore jeune!!!

Marcel Tauleigne


Annick 24/02/2011 22:38


Tout cela ne nous rajeunit pas !