Le brevet de 300 km - (3)

Publié le par clubcycloduninian

Deux crevaisons entre  Plouasne et Lanrelas :

le300ap.7.11
Pendant l'arrêt à Plouasne. Serge de l'A.C. Rospez qui roule avec nous depuis Matignon,  revient dans le café apportant la drôle de nouvelle : "un pneu vient d'éclater". "C'est ton vélo, Christian", rapporte Daniel. Christian bien assis sur une banquette ne s'affole pas : "laissez-moi finir ma bière". Et puis bonne nouvelle pour lui, c'est un autre vélo qui est touché, celui de Raymond. Les deux bicyclettes se ressemblent.
Raymond également long à la détente ne réagit pas. On dirait qu'il pense que c'est une blague.
Pas du tout ! Et c'est qui, qui se met au boulot ? Notre président, comme s'il était responsable de ce genre de désagrément.

le300ap.02.11.jpg
Raymond arrive quand le travail est terminé. C'est tellement plus simple !

le300ap8.11
Entre Plumaugat et Lanrelas.Toujours Jean-Claude volontaire pour réparer la roue arrière du vélo d'Annick. Disons que là, c'est un peu logique. Une fille crève, les hommes doivent être galants...

Et pourtant c'est vrai :

le300ap12.11  Victor Rouault, au premier plan, vient de réaliser un exploit en réussissant son brevet sans faiblir.
Ce petit gabarit arrivé au club il y a deux ans peut se permettre de réaliser 300 km sans passer par les phases intermédaires de  100, 150 et 200 km.

Il me confiait hier après-midi : "je n'ai pas dépassé les 90 km. J'ai mal dormi cette semaine, inquiet par ce 300."

Il y avait de quoi s'inquiéter. Victor est un cas.



 

Publié dans BREVETS et RANDOS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article