Journée reconnaissance

Publié le par Annick

 

Mardi 19 mars 2013, Jean-Claude, Ernest et Annick ont passé la journée à repérer une partie du trajet, trois restaurants et le lieu d'hébergement entre le 20 et 25 mai prochains.
En mai, nous serons 22 à prendre la route direction le Pont-Béranger, au sud de Nantes.

Le 19 mars nous avons fait une halte dans le petit village "Cougou" à  Guenrouet, Loire-Atlantique et vu ainsi notre premier restaurant du périple.

Ensuite direction le Pont-Béranger, mais avant, nous avons pris le bac à Couëron. Il nous a transportés tranquillement jusque Le Pellerin sur l'autre rive de la Loire.

bac01.13Ernest et Jean-Claude, regards fixés sur Le Pellerin.

Ensuite arrêt à "La Baronnerie", notre gîte à Pont-Béranger.

bac05.13Vue en arrivant sur l'accueil et les salles.

bac06.13Les chambres.

bac07.13
Après la visite des couchages, Cécile nous a conduits vers la cuisine et les salles.

bac08.13
La salle où nous prendrons cinq dîners et cinq petits déjeuners. Les déjeuners seront assurés à l'extérieur en sillonnnant la région.

Après "La Baronnerie" située dans un cul de sac, direction Le Bignon en Loire Atlantique à la recherche du restaurant "Le Panorama" retenu. Nous avons tourné et tourné dans tous les sens pour le dénicher enfin. En voiture pas de problème, mais à vélo c'est une autre histoire. Les kilomètres supplémentaires peuvent être cause de mauvaise humeur...

Ensuite il faut penser au retour  en ignorant d'autres restaurants, faute de temps. Mais Jean-Claude a déjà une idée derrière la tête, une boîte toujours en ébullition...

Nous n'avons pas envie de franchir le pont de Saint-Nazaire. Nous préférons revoir le bac. 

bac03.13
En arrivant au Pellerin, le bac quitte Couëron et se dirige vers nous.

bac04.13
Le bac peut transporter entre 25 et 30 voitures. Mais aussi des camions.

Arrivés sur l'autre rive en peu de temps, et chemin faisant, le prochain arrêt fut à la Roche-Bernard, au restaurant "Freine le temps..."

Voilà en gros notre programme du 19 mars dernier.

Samedi 23 mars, Jean-Claude et son épouse Yvonne sont allés voir les autres restaurants. Sur l'ile de Noirmoutier, à Apremont en Vendée et à Préfailles en Loire Atlantique.

Ces repérages nous feront gagner du temps et éviteront les énervements...

Pour ceux qui sont au courant : je suis toujours en panne internet et cela depuis le 27 février. Je ne félicite pas  SFR qui n'arrive pas à me sortir d'affaire.
Pour mettre cet article en ligne je suis allée me connecter chez les voisins.

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Marylou 28/03/2013 19:37

contente de te retrouver...il a neigé à gros flocons cet après-midi...dur dur pour le moral

a.cyclo.loudeac.over-blog.com 25/03/2013 10:03

Ah ,quand même! voila ta ligne internet rétablie.

Patrick ducamboutdumonde 24/03/2013 18:45

Eh bien Annick , rien ne t'interdit de changer de fournisseur d'accès, j'en connais un qui a un nom de fruit riche en vitamine C, il fonctionne plutôt bien !
Je comprends pourquoi tu n'es pas venue rouler avec nous mercredi, tu avais fait beaucoup de kilomètres la veille !