Ils ont dit...

Publié le par Annick

Ils se sont illustrés dans le Tour de France, le Giro, la Vuelta, les classiques, les championnats du monde...
Vous avez reconnu à travers cette phrase nos grands champions cyclistes.

Ci-dessous, leurs réflexions les plus cocasses.

Qui a dit :

- "Le vélo est une leçon permanente d'humilité".

- "J'accroche une remorque à mon vélo, j'y mets ma belle-mère et j'arrive encore premier en haut du col !"

- "Demain, le Rital, je me le paie !"

- "Merckx voulait tout gagner. Une prime de cent balles, il te la faisait sous le nez".

- "Jusque l'arrivée de Poulidor, j'étais le plus populaire".

- "On n'achète pas un Ulrich".

- "Je monte un vélo Terrot, faites comme moi !"

- "Si je n'avais pas été coureur cycliste, j'aurais été coureur cycliste".

- "Malgré les virus ambiants, je survis. Moralement, j'encaisse encore, je suis encore triste. Mais ça va, il fait encore beau, la vie continue".

- "Aussi longtemps que je respire, j'attaque !"

- "Je n'ai pas peur de la mort, je n'en ai juste pas envie".

- "Réussir est peut-être difficile, mais abandonner l'est encore plus !"

- "J'ai simplement mangé un steak ! Malheureusement il était contaminé..."

Toutes les réponses, entre autres, sont dans "Légendes du cyclisme" :

legendescyclisme
Un superbe livre paru aux éditions Glénat/Vent d'Ouest en juin 2012.

Vous pouvez vous le procurer en librairie, au prix de 12, 75 €.

Au fil des 52 pages : caricatures des champions, leurs palmarès, leurs exploits relatés en BD avec respect et humour.

Reconnaissez-vous le champion sur la couverture ?

Publié dans LES INFOS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

cyclo 16/08/2012 12:59

Je crois que c'est Pantani sur la couverture.