C'est louche

Publié le par Annick

veloannick2012
Si vous êtes observatrice ou observateur de première classe, vous avez reconnu le vélo noir d'Ernest et la bicyclette rouge des "mauvais jours" d'Annick.

Que faisaient Ernest et Annick en pleine campagne, loin de tout, mercredi 1er  août 2012 ?

Quand Annick se pointe aux rendez-vous avec  cette bécane, ses copains de club disent "Tu as le vélo des mauvais jours" ! Si le temps sent la pluie, elle se présente toujours avec cet engin habillé de garde-boue et l'imperméable sur le porte-bagages. .

Remarquez que ce blé barbu, qui porte un autre nom, est puissant pour soutenir deux vélos. Il ne rompt ni ne plie.

Tout ceci ne résout pas l'énigme.

N'ayez pas d'idées grivoises. Ce n'est pas un champ de maïs...

La crevaison de Claude a tout simplement immobilisé le peloton sur une petite route entre Saint-Gilles-du-Mené et la Hutte à l'anguille.

N'est-ce pas mieux de quitter sa petite reine de cette façon plutôt que de la poser comme une vulgaire machine sur l'herbe ?

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article