C'est arrivé dans un club

Publié le par Annick

Juillet 2012 : Z,  adhérant à un club cyclotouriste, est victime d'un incident mécanique.
Personne n'aurait vu Z mettre pied à terre et pourtant un cyclo roulait à sa gauche. La victime se retrouve isolée. Le groupe n'attend pas.

Fin avril 2013 : la même personne Z doit mettre pied à terre suite à une crevaison. Trois cyclos aident à réparer. Mais les autres, avertis qu'il y a un problème quelconque continuent leur route.  Ils n'attendent pas.

8 jours plus tard : Z va à la rencontre du groupe dans l'idée de rouler un peu avec lui. Quand celui-ci se présente roulant à une allure soutenue, Z fait demi tour et tente de rejoindre ce groupe qui ne se soucie pas si Z peut revenir. Z n'a jamais réussi à "coller" au peloton.

Voilà le coup de gueule de la personne Z  très déçue du comportement des cyclos de son club. Trois fois en peu de temps c'est trop.

Z se pose beaucoup de questions...

Publié dans LES INFOS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Gérard 09/05/2013 21:04

malheureusement meme les cyclos du dimanche, surtout en club ne savent plus ce que c'est l'esprit d'équipe.

Patrickdu CamboutduMonde 08/05/2013 21:07

Ce message sibyllin n'a évidemment rien à voir avec le CCN ! je ne connais pas toutle monde, je ne vois pas qui se cacherait derrière Z, enfin je ne veux pas donner ma langue au chat...
Il me semble que Monsieur Z préfère le cyclo plaisir au cyclo galère, et bien moi aussi ! Une suite ???

claudine 07/05/2013 22:59

Je suis désolée et regrette pour Z,à sa place je serais également très mécontente.Les cyclos tourismes sont-ils devenus comme les pro...
Bon courage à Z,un jour tu auras ta revanche,mais gentiment.