L'homme aux sobriquets

Publié le par Annick

On l'appelait "Tête de cuir", le "Nain jaune", "Trompe la mort" mais aussi "Biquet". Il a gagné le Tour de France en 1947 sans jamais porter le maillot jaune. Un vrai coup de théâtre. A l'époque, l'ultime étape n'était pas neutralisée et se jugeait au Parc des Princes. 

Les passionnés de cyclisme ont reconnu Jean Robic, le hargneux. 

Le champion est décédé en 1980 à l'âge de 59 ans dans un accident de voiture. 

Cette année, le Tour de France va traverser  le 28 juin prochain Radenac, son village où un hommage lui sera rendu.

Photo de Daniel, prise par un sympathique vététiste.

Photo de Daniel, prise par un sympathique vététiste.

Ce matin, 20 juin 2021, Daniel, Francis et Victor sont passés à Radenac. Une belle occasion et une bonne idée de poser devant une banderole. 

"Nous avons discuté longtemps avec la voisine à Jean Robic. Souvenirs, souvenirs...", a écrit Daniel avant d'envoyer  la photo pour le blog.

Ce matin, ils n'étaient que trois au départ de 8 heures. 

Annick est restée glander chez elle, craignant la pluie. Marie-France et Philippe ne se sont pas présentés au départ de 8h30, redoutant aussi le mauvais temps. 
Pas de nouvelles des autres.

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

BOURGES Jean 22/06/2021 16:35

J'ai eu la chance de connaître Jean Robic. Il était l'ami de celui qui deviendra le gendre de Ginette la patronne du café que je fréquentais (sans abus) dans mon quartier à Pais 17éme. C'était un gars sympa et très simple. Puis je l'ai retrouvé quand il travaillait chez son ami et compagnon de route Eugène LETENDRE, transporteur à Asnières qui avait été chargé du déménagement de mon entreprise dans une tour de la défense. Jean était chargé de gérer les meubles entreposés non loin de mon bureau. Il venait travailler à vélo qu'il montait au 23ème étage de la tour, avec l’ascenseur bien sûr. Il était gentil avec tout le monde. En fin j'ai le souvenir de sa 4CV sur laquelle il y avait un immense autocollant 'Le Monde". Hélas, c'est dan cette voiture qu'il s'est tué.

Annick 22/06/2021 18:05

Merci Jean pour ces infos intéressantes. J'aurais aimé le rencontrer. Ca ne s'est pas fait.