Des rencontres

Publié le par Annick

Ce matin, 20 décembre 2020, tout en roulant vers Gomené, Annick a eu une pensée pour eux, pour un couple que les adhérents du "CC du Ninian" ne voient plus depuis plusieurs années. Elle était bien loin d'imaginer les croiser un peu plus loin, près du marché de Noël de Gomené. Vraiment heureuse de revoir et discuter un petit moment avec Bernard et Nadine Colet habitant la localité. 
La première licence de Bernard au "CC du Ninian" remonte à 1997,  il y est resté  jusqu'en 2017. Il roulait très peu les dernières années. Et depuis, plus de nouvelles jusqu'à ce dimanche 20 décembre. 
Ils ont demandé comment le club se portait. Et puis Bernard a ajouté : "je prendrai une licence l'année prochaine."
C'est une bonne nouvelle.
Affaire à suivre...

A Gomené vers 11 heures. Bernard et Nadine. L'entrée du marché est surveillée, masques obligatoires  et gel hydroalcoolique sur toutes les mains.A Gomené vers 11 heures. Bernard et Nadine. L'entrée du marché est surveillée, masques obligatoires  et gel hydroalcoolique sur toutes les mains.

A Gomené vers 11 heures. Bernard et Nadine. L'entrée du marché est surveillée, masques obligatoires et gel hydroalcoolique sur toutes les mains.

Les originalités de Laurenan. Le village de 750 habitants environ,  connu pour son dynamisme, ne manque pas d'idées pour déposer ici et là quelques particularités et des touches humoristiques. 
Il n'en faut pas plus pour attirer les regards, s'y attarder et glaner quelques idées. 

A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg.
A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg. A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg.
A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg. A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg.
A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg. A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg. A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises  et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg.

A l'entrée de Laurenan en venant de Gomené ; un peu plus loin, le vélo, les écrits sur les ardoises et les planchettes aux inscriptions colorées sont l'oeuvre d'une même famille ; les fûts se trouvent plus vers le centre bourg.

Continuant sa route par les villages Derrien, La Cuique, Annick a aussi pensé à Daniel en approchant de son domicile. La matinée étant réservée aux rencontres, Daniel s'est trouvé tout naturellement sur son chemin. Il arrivait chez lui avec Floppy, au terme d'une marche certainement appréciée par le petit chien  et nécessaire pour Daniel.  Opéré d'un genou en octobre dernier, la rééducation n'est pas terminée. Notre convalescent  a repris le vélo en douceur et roulé sur l'ancienne ligne de chemin de fer. 
"Ca va, la cicatrice est propre. Mon genou est encore enflé...", a commenté Daniel alors que Michelle, son épouse, prêtait l'oreille  à la fenêtre de la véranda. 

Pendant ce temps sont arrivés Ludovic, leur fils et Chloé la compagne du jeune homme. Ils venaient des chemins boueux de la forêt. 

Floppy, Daniel ; Michelle, presque au balcon, Chloé, Ludovic. Floppy, Daniel ; Michelle, presque au balcon, Chloé, Ludovic.

Floppy, Daniel ; Michelle, presque au balcon, Chloé, Ludovic.

C'est tout pour aujourd'hui ! 

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article