Huit + huit

Publié le par Annick

Mercredi 16 septembre 2020 nous sommes seize sur le parking. Un groupe assez important à diviser en deux. 
Avant de partir, un petit noyau est en train de comploter, légèrement en retrait. Il discute de choses sérieuses on dirait. Il se prépare un truc important dans l'indifférence de  l'entourage respectant peut-être les convenances.

Cinq hommes et deux femmes dans le coup ! Que combinent-ils ? 

En attendant 9 heures ; le petit "clan" provisoire. En attendant 9 heures ; le petit "clan" provisoire.

En attendant 9 heures ; le petit "clan" provisoire.

Directions différentes ! Une fois les équipes constituées, libre à chacune d'aller où elle a envie.  Le principal est de revenir tous à Plémet vers midi. 

Huit vers Gomené, Ménéac... ; huit vers Coëtlogon, La Trinité-Porhoët...Huit vers Gomené, Ménéac... ; huit vers Coëtlogon, La Trinité-Porhoët...

Huit vers Gomené, Ménéac... ; huit vers Coëtlogon, La Trinité-Porhoët...

Nous quittons La Trinité-Porhoët, bras tendu parce que nous allons tourner à gauche vers Mohon et ensuite Guilliers. 

Un seul bras suffit pour signaler le changement de direction.

Un seul bras suffit pour signaler le changement de direction.

"Elle est pas belle la vie ?", citation d'Odile une fois installée avec ses équipiers devant un bar à Guilliers où huit cafés ont été servis et dégustés dans la bonne humeur. Normal, puisque la vie est belle...

Pause à Guilliers.

Pause à Guilliers.

Retour par Château Tro. L'étang naturel de 27 hectares au pied d'un rocher font le charme de ce lieu aux nombreuses légendes. En l'an 1000 un château (le Château Tro) y fut construit. Il ne reste plus aucune trace. 

Le site Château Tro, commune de Guilliers. Odile et Jean-Yves ne connaissaient pas.  Le site Château Tro, commune de Guilliers. Odile et Jean-Yves ne connaissaient pas.

Le site Château Tro, commune de Guilliers. Odile et Jean-Yves ne connaissaient pas.

Oreilles à multiples utilités. Elles sont bien pratiques nos oreilles, d'abord pour entendre et écouter, pour  l'équilibre aussi, maintenir les lunettes et maintenant supporter le masque pour ne pas l'oublier et surtout ne pas le poser n'importe où. Sur la table par exemple. Ce n'est pas sa place. 
les oreilles servent aussi à écouter aux portes... Une "portugaise" tendue a entendu quelques bribes de la conversation en privé ce matin... Vous saurez bientôt.

Né un 16 septembre, Jean-Yves a offert le pot ce midi.

Sur la terrasse "Au rendez-vous des cyclos" à Plémet, où il  n'y avait que nous.Sur la terrasse "Au rendez-vous des cyclos" à Plémet, où il  n'y avait que nous.

Sur la terrasse "Au rendez-vous des cyclos" à Plémet, où il n'y avait que nous.

A Plémet on a pensé aux cyclistes ! On peut voir ces supports dans plusieurs rues de la localité. 

Supports pour vélos. C'est certainement bien pratique.

Supports pour vélos. C'est certainement bien pratique.

Souvenez-vous : fin juin 2020, une pale d'une éolienne est tombée dans son parc, sur la commune  de La Ferrière. Aujourd'hui 16 septembre, elle est sur le point d'être remplacée. 

Un gros chantier en perspective. Photos de Jeanine Henry. Un gros chantier en perspective. Photos de Jeanine Henry.

Un gros chantier en perspective. Photos de Jeanine Henry.

C'est tout pour aujourd'hui ! 

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article