Qui a vu juste ?

Publié le par Annick

Voici les réponses aux énigmes posées le 18 juin dernier.

La chapelle Saint-Guénaël ressemble étrangement à celle de Tertignon en Laurenan. Annick pensait fermement que c'était cette dernière. Elle aurait parié gros... et perdu. 

Germaine et Patrick vont pouvoir préparer colle et rustines...

Place Saint-Mioc à Plumieux et ses sculptures en bois ; La chapelle Saint-Guénaël (Gomené), côté route où nous passons souvent lors de nos sorties  et le panneau descriptif. Place Saint-Mioc à Plumieux et ses sculptures en bois ; La chapelle Saint-Guénaël (Gomené), côté route où nous passons souvent lors de nos sorties  et le panneau descriptif. Place Saint-Mioc à Plumieux et ses sculptures en bois ; La chapelle Saint-Guénaël (Gomené), côté route où nous passons souvent lors de nos sorties  et le panneau descriptif.

Place Saint-Mioc à Plumieux et ses sculptures en bois ; La chapelle Saint-Guénaël (Gomené), côté route où nous passons souvent lors de nos sorties et le panneau descriptif.

Patrick du Camboutdumonde a rappelé le 18 juin dernier, Rahon et ses deux crevaisons bien rapprochées.

La preuve en images :

  • Première crevaison, peu après Baume-les-Dames ; pneu en mauvais état changé, roue avant,
  • Deuxième crevaison, dans le secteur de Hyèvre-Paroisse.  Roue arrière.
Crevaison 1 ; crevaison 2. Crevaison 1 ; crevaison 2.

Crevaison 1 ; crevaison 2.

Rahon est un petit village du Doubs qui fut notre lieu de pause de quatre jours après un périple de six jours sur l'Euro Vélo 6 en mai 2012. Cet itinéraire part de Saint-Nazaire et s'en va jusque Constanta en Bulgarie, pas loin de 4000 kilomètres.

Le 15 mai 2012, nous sommes partis de Saint-Mathurin/Loire. Le 20 mai nous avons quitté l'Euro Vélo 6 à Clerval et direction Rahon à une quinzaine de kilomètres.

Une partie de l'équipe au sommet du col de Ferrière à six kilomètres de Rahon.

Une partie de l'équipe au sommet du col de Ferrière à six kilomètres de Rahon.

Vous vous en souvenez ?

  • Le coq qui aimait se regarder dans une glace. Il était la mascotte du quartier rue Alfred Caquet. Ses maîtres l'ont acheté petit pensant que c'était une poule. Ils ont attendu les oeufs longtemps...
Qui a vu juste ? Qui a vu juste ?
  • Le même pull acheté le même jour dans le même magasin.
Qui a vu juste ?
  • Et le petit sanglier adopté par une vache. C'était à Rahon.
Qui a vu juste ?

Ca vous revient en mémoire ?

De quoi être tous nostalgiques ! 

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick 22/06/2020 20:42

Idem pour moi, de très beaux et bons souvenirs. Longer les cours d'eau c'est reposant. C'est plat en plus !

germaine 22/06/2020 19:41

D'accord avec Marie-France,de très bons souvenirs!

Marie-France 22/06/2020 09:12

Souvenir d'une belle randonnée.