Sur la route du Breton...

Publié le par Annick

...pas de cantonnier comme "Sur la route de Louviers" que chantait Colette Renard, mais un couple de cyclotouristes du "CC du Ninian", ce dimanche 24 mai 2020.
Annick qui roulait dans l'autre sens a fait demi tour et roulé une trentaine de bornes avec Marie-France et Philippe.
La route du Breton plaît aux cyclotouristes parce qu'elle est touristique et  roulante sur une quinzaine de kilomètres. Elle est  peu fréquentée par les voitures et traverse des petits villages sympas.

Marie-France et Philippe sur la route du Breton.

Marie-France et Philippe sur la route du Breton.

Pause et pose à Laurenan où nous avons sorti de nos poches l'en-cas qui cale un petit coin de l'estomac souvent à géométrie variable.

Le clocher de l'église Saint-Ronan vu depuis le muret qui nous a servi de siège à quelques pas de la mairie.
Le clocher de l'église Saint-Ronan vu depuis le muret qui nous a servi de siège à quelques pas de la mairie. Le clocher de l'église Saint-Ronan vu depuis le muret qui nous a servi de siège à quelques pas de la mairie.

Le clocher de l'église Saint-Ronan vu depuis le muret qui nous a servi de siège à quelques pas de la mairie.

Plus loin, bouquets de digitales à proximité du village "La Mare aux Canes"  et encore plus loin, le village "La Hutte à l'Anguille" où sa chapelle Saint-Louis semble bien seule. Un pardon suivi d'un repas et animations sont organisés tous les ans, fin août. Cette année, la fête risque d'être compromise. Enfin, d'ici là...
 

La digitale est une plante toxique. Par chez nous on l'appelle "nunu"La digitale est une plante toxique. Par chez nous on l'appelle "nunu"

La digitale est une plante toxique. Par chez nous on l'appelle "nunu"

Nous nous sommes quittés à "Kerrouet".

Direction Collinée, à droite,  pour Marie-France et Philippe ; à gauche vers Saint-Gouéno pour Annick.

Direction Collinée, à droite, pour Marie-France et Philippe ; à gauche vers Saint-Gouéno pour Annick.

C'est quoi ?

Selon Marie-France et Philippe, "ce sont des trucs de pissenlits".

Tout le monde connaît le pissenlit, sa fleur jaune et la boule  blanche appelée aigrette.  A maturité, les fausses plumes à graines, s'envolent au gré de la brise.
Ce que nous avons vu c'est sans doute des aigrettes éparpillées.

Sur la "Route du Breton", les trucs de pissenlits.  L'unique aigrette qui restait ce 24 mai sur la pelouse d'Annick.
Sur la "Route du Breton", les trucs de pissenlits.  L'unique aigrette qui restait ce 24 mai sur la pelouse d'Annick.Sur la "Route du Breton", les trucs de pissenlits.  L'unique aigrette qui restait ce 24 mai sur la pelouse d'Annick.
Sur la "Route du Breton", les trucs de pissenlits.  L'unique aigrette qui restait ce 24 mai sur la pelouse d'Annick.

Sur la "Route du Breton", les trucs de pissenlits. L'unique aigrette qui restait ce 24 mai sur la pelouse d'Annick.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Annick 24/05/2020 21:51

Je m'amuserai avec les pissenlits l'an prochain en poussant la tondeuse.

Patrickducamboutdumonde 24/05/2020 17:42

L'année prochaine, l'aigrette ne sera probablement plus solitaire, elle vole au vent et se resème partout dans les moindres anfractuosités..Tu pourras faire de la confiture de pissenlit !