La Nature refuse le confinement

Publié le par Annick

L'aubépine de Germaine et Patrick. En plus de la beauté des fleurs, ils profitent du parfum très agréable.

L'aubépine de Germaine et Patrick. En plus de la beauté des fleurs, ils profitent du parfum très agréable.

Nos arbustes, nos arbres fruitiers...fleurissent malgré tout. Et d'ailleurs qui pourrait bien les en empêcher ?
A propos de l'aubépine qui ne produit pas de fruits comestibles, elle a des propriétés médicinales.

Chez Annick :

Le pommier ; le griottier ; l'hortensias n'est pas à l'heure de la floraison.
Le pommier ; le griottier ; l'hortensias n'est pas à l'heure de la floraison. Le pommier ; le griottier ; l'hortensias n'est pas à l'heure de la floraison.

Le pommier ; le griottier ; l'hortensias n'est pas à l'heure de la floraison.

Chez les voisins :

Deux cerisiers en fleurs.

Deux cerisiers en fleurs.

Chez Patrick du Camboutdumonde :

Le lilas, le camélia rose ; les dernières narcisses ; les tulipes. Le lilas, le camélia rose ; les dernières narcisses ; les tulipes. Le lilas, le camélia rose ; les dernières narcisses ; les tulipes.

Le lilas, le camélia rose ; les dernières narcisses ; les tulipes.

Chez Simone et Yannick, il y a aussi des fleurs blanches :

Le pommier d'ornement.

Le pommier d'ornement.

Le magnifique cerisier du Japon chez Michelle et Daniel !

Daniel dit : "C'est la fête Dieu à la Croix des landes. Des fleurs plein la cour."

Il n'y aura pas de cerises.

Il n'y aura pas de cerises.

Comme vous le savez, le confinement va durer...jusqu'au 11 mai. Et après ? Probablement des restrictions encore.
La nature va continuer à mieux respirer. Il paraît même qu'à Paris on entend les oiseaux chanter et les canards se dandinent et se dégourdissent les pattes dans les rues.

Et nous ?

Gardons espoir, armons-nous de patience et demain sera meilleur.

C'était histoire de dire quelques chose !

Ah oui aussi,  trucs et astuces :

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article