En avant la musique

Publié le par Annick

Le 26 avril dernier, vous avez appris que le "CC du Ninian" compte parmi ses 47 licenciés cinq accordéonnistes. Principalement des adeptes du diatonique, un instrument utilisé dans les musiques traditionnelles et populaires.

L'accordéon diatonique doté du système "tiré-poussé" -une seule touche produit deux notes- a autant de "répondant" que l'accordéon chromatique plus volumineux et plus lourd. Celui-ci est plutôt conçu pour les danses de salon.

Présentation de nos musiciens

  • Patrick et Germaine :

Patrick pratique le diatonique depuis au moins 25 ans ; Germaine s'y est mise plus tard.

Patrick et Germaine, en couple, ont l'avantage de pouvoir s'entrainer ensemble. Se motiver l'un l'autre.

Patrick et Germaine, en couple, ont l'avantage de pouvoir s'entrainer ensemble. Se motiver l'un l'autre.

  • Patrick du Camboutdumonde :

Sa passion pour le diatonique date aussi, certainement plus de 20 ans.

Première photo : Patrick avec son diatonique ; et son mélodéon, instrument pratiqué en Louisiane pour la musique cajun et dans d'autres pays pour d'autres répertoires. Troisième photo, peinture de Patrick sur la façade de la boîte aux lettres.Première photo : Patrick avec son diatonique ; et son mélodéon, instrument pratiqué en Louisiane pour la musique cajun et dans d'autres pays pour d'autres répertoires. Troisième photo, peinture de Patrick sur la façade de la boîte aux lettres.
Première photo : Patrick avec son diatonique ; et son mélodéon, instrument pratiqué en Louisiane pour la musique cajun et dans d'autres pays pour d'autres répertoires. Troisième photo, peinture de Patrick sur la façade de la boîte aux lettres.

Première photo : Patrick avec son diatonique ; et son mélodéon, instrument pratiqué en Louisiane pour la musique cajun et dans d'autres pays pour d'autres répertoires. Troisième photo, peinture de Patrick sur la façade de la boîte aux lettres.

  • Edith :

Edith a pris son premier cours le 2 octobre 2019. Elle a cessé provisoirement au 15ème à cause du confinement qui l'oblige à travailler seule.

Tantôt dans la cuisine, la salle ou la terrasse.
Tantôt dans la cuisine, la salle ou la terrasse. Tantôt dans la cuisine, la salle ou la terrasse.

Tantôt dans la cuisine, la salle ou la terrasse.

  • Annick :

Avant d'adopter le diatonique, elle a essayé le chromatique.

Le déclic pour le diatonique est venu  en automne 1999 en cherchant dans le journal hebdomadaire du secteur une éventuelle annonce relative à des cours de danses bretonnes. Puis elle a vu : "donne cours d'accordéon diatonique à Saint-Gouéno...". Et voilà comment c'est parti. Pas sans périodes de découragements ensuite.

Avec le confinement, les cheveux allongent... (photos prises avec l'appareil photo à bout de bras).Avec le confinement, les cheveux allongent... (photos prises avec l'appareil photo à bout de bras).

Avec le confinement, les cheveux allongent... (photos prises avec l'appareil photo à bout de bras).

Nous avons aussi un joueur d'harmonica

  • Jacky :

L'harmonica fonctionne sur le même principe que l'accordéon. Il existe l'harmonica diatonique et l'harmonica chromatique.
Avantages : ils ne sont pas encombrants et faciles à transporter.

Nous avons découvert la passion de jacky aux cours de nos banquets et séjours.

Jacky avec ses harmonicas chromatique et diatonique. Jacky avec ses harmonicas chromatique et diatonique.

Jacky avec ses harmonicas chromatique et diatonique.

Y'a les plus discrets aussi

  • Daniel M, joueur d'harmonica principalement  à Noël quand les enfants viennent.
  • André a choisi l'accordéon chromatique. Nous ne savons pas s'il le sort de temps en temps de sa valise.

La musique apaise les angoisses, favorise la concentration, stimule la mémoire... On sait depuis longtemps qu'elle adoucit les moeurs.

Mais que d'heures à répéter ses gammes, à faire des erreurs et les corriger.

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article