La Mare au Soleil

Publié le par Annick

Vers 11 heures, ce 12 janvier 2020. Un cliché éphémère.

Vers 11 heures, ce 12 janvier 2020. Un cliché éphémère.

La Mare au Soleil pourrait être le titre d'un roman, y'a bien "la Mare au Diable" (1).

Ce dimanche matin 12 janvier 2020, il pleuvait encore, légèrement, au lever du jour. Ce qui explique l'absence de la photographe au départ. Elle a décidé de partir plus tard et aller à la rencontre du groupe, si il y en a un...

A 9 heures, un groupe s'est constitué puisqu'il arrive vers 11h30 devant l'objectif, quelques kilomètres avant Plémet.
Marcel a dit : "il pleuvait encore à 8h55". André et Christian l'ont confirmé. Marcel n'est pas un menteur...wink

En réalité, ils étaient sept au départ. Du côté de Collinée, en revenant vers Plémet, Jean-Claude a pris une autre direction.
Tout se sait !

Entre Carguier et Plémet. Ils sont six.
Entre Carguier et Plémet. Ils sont six.Entre Carguier et Plémet. Ils sont six.
Entre Carguier et Plémet. Ils sont six.Entre Carguier et Plémet. Ils sont six.

Entre Carguier et Plémet. Ils sont six.

(1) - Juste pour rafraîchir les mémoires : "La Mare au Diable" est un roman de George Sand, de son vrai nom Aurore Dupin, publié en 1846. L'histoire raconte une intrigue amoureuse paysanne dans le Berry.
C'est un classique étudié à l'école. Il a été adapté au théâtre, au cinéma, à la télévision, aussi en bande dessinée.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans Nos sorties

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article