Notre Plémethon 2019

Publié le par Annick

Samedi 7 décembre vers 9 heures à Plémet.

Samedi 7 décembre vers 9 heures à Plémet.

Comme chaque année, notre journée du Téléthon se déroule de façon identique. Départ de Plémet à 9 heures ; circuit d'une soixantaine de kilomètres le matin ; déjeuner au restaurant et petite cagnotte pour l'AFM ; et retour à Plémet, souvent par le chemin le plus court afin de favoriser au mieux la digestion. Priorité à la convivialité.

Ce samedi 7 décembre 2019, nous étions une quinzaine au départ. En cours de route nous avons récupéré d'autres adhérents, tels Jacky et Jeanine ; Patrick H et Eric ; Michel de la Chèze  ; puis Patrick G. Tintin, toujours fidèle à nos organisations, a rejoint seul le restaurant de La Chèze, notre point de chute du midi.

Entre Saint-Maudan et Saint-Barnabé :

  • Le parc éolien et ses productrices d'électricité grâce à la force du vent.
Jolie fresque qui résume le rôle des éoliennes.

Jolie fresque qui résume le rôle des éoliennes.

  • Les mouettes rieuses se plaisent dans les terres où elles trouvent à manger. Elles se déplacent beaucoup et n'hésitent pas à faire des centaines de kilomètres aller-retour dans la journée pour manger et revenir à  l'endroit où elles dorment.
Dans ce champ en labours les vers de terre ne sont pas de la fête...Dans ce champ en labours les vers de terre ne sont pas de la fête...

Dans ce champ en labours les vers de terre ne sont pas de la fête...

Plus tard, quelques vélos en sécurité dans le garage d'Odile et Jean-Yves :

Notre Plémethon 2019

A l'Auberge du Lié, chez Mathilde et Bernard : depuis 1995, le couple propose une cuisine traditionnelle maison.

27 à table ! 27 à table !

27 à table !

Un menu simple et bon :

Notre Plémethon 2019

La cagnotte :

Des billets,  une petite somme qui va s'ajouter à bien d'autres à l'AFM. Des billets,  une petite somme qui va s'ajouter à bien d'autres à l'AFM.

Des billets, une petite somme qui va s'ajouter à bien d'autres à l'AFM.

C'est pas le tout, mais faut marcher un peu avant de récupérer les vélos chez Odile et Jean-Yves. Certaines bicyclettes ont passé le temps de notre pause déjeuner appuyées contre le mur du restaurant, retrouvées comme elles avaient été accotées.

Un, deux, un, deux...  comme les militaires...Un, deux, un, deux...  comme les militaires...

Un, deux, un, deux... comme les militaires...

Et retour vers Plémet par petits groupes, se réduisant au fil des kilomètres.

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article