Les effets de Fabien

Publié le par Annick

Ce dimanche 22 décembre 2019, nous n'étions que trois.
Une grande partie de la nuit, la tempête nommée "Fabien" et la pluie se sont chargées d'occasionner des désagréments rencontrés sur notre circuit de 63 kilomètres, en particulier du côté du Gué Jouan où une maison (pas visible sur les photos)  est menacée. Là, où Le Léry rejoint Le Lié, photo 3.

La vallée du Lié, entre le Vaublanc et le Gué Jouan. La vallée du Lié, entre le Vaublanc et le Gué Jouan.
La vallée du Lié, entre le Vaublanc et le Gué Jouan.

La vallée du Lié, entre le Vaublanc et le Gué Jouan.

A cause d'un arbre qui n'a pas pu résister aux assauts de Fabien, nous avons été contraints de mettre pieds à terre et franchir l'obstacle tant bien que mal, bloquant la D14, appelée aussi la "Route du Breton". Une route touristique que les cyclistes aiment bien.

A cause du lierre escaladant le tronc, l'arbre n'est même pas reconnaissable. Il bordait Le Léry.
A cause du lierre escaladant le tronc, l'arbre n'est même pas reconnaissable. Il bordait Le Léry.A cause du lierre escaladant le tronc, l'arbre n'est même pas reconnaissable. Il bordait Le Léry.
A cause du lierre escaladant le tronc, l'arbre n'est même pas reconnaissable. Il bordait Le Léry.A cause du lierre escaladant le tronc, l'arbre n'est même pas reconnaissable. Il bordait Le Léry.

A cause du lierre escaladant le tronc, l'arbre n'est même pas reconnaissable. Il bordait Le Léry.

Entre le Gué Jouan et le Ponterret. Entre le Gué Jouan et le Ponterret.
Entre le Gué Jouan et le Ponterret. Entre le Gué Jouan et le Ponterret.

Entre le Gué Jouan et le Ponterret.

Marcel avait son portable, il a appelé où il fallait  afin que cet arbre soit tronçonné au plus vite.

Les effets de FabienLes effets de Fabien

Un peu plus loin... une branche à ranger...

"Route du Breton", avant le fer à cheval et Collinée.

"Route du Breton", avant le fer à cheval et Collinée.

Ce midi, nous avons vu André qui a roulé seul sur un parcours de son choix.

Le lierre n'est pas un parasite comme on a tendance à croire :

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article