La paresse

Publié le par Annick

Ce matin 14 juillet 2019,  la paresse est attribuée à la photographe qui n'a pas eu envie de se lever quand le réveil a sonné à 6h30. Elle a préféré quitter la maison vers 10 heures, rouler à la rencontre du groupe et l'attendre au sommet d'une bosse entre la Ferrière et la Chèze.

Les échappés !

Ils étaient deux, pratiquement au sommet de la bosse, à quelques coups de pédale du village "La belle allouette".

Stéphane et Daniel M.

Stéphane et Daniel M.

Les "en chasse-patate" !

"En chasse-patate" est une expression du jargon cycliste utilisée par les commentateurs sportifs quand un coureur se trouve en situation inconfortable entre les échappées et le peloton qui le rattrape.
Comme aujourd'hui sur l'étape du Tour "Saint-Etienne - Brioude", quand Rui Costa a attaqué le maillot jaune en pause pipi... 

Philippe, Thierry et Ernest.Philippe, Thierry et Ernest.

Philippe, Thierry et Ernest.

Le peloton !

Un groupe de six hommes dans la longue montée.

Jean-Paul II, Marcel, Jean-Claude, Daniel P., Christian et Victor. Jean-Paul II, Marcel, Jean-Claude, Daniel P., Christian et Victor.
Jean-Paul II, Marcel, Jean-Claude, Daniel P., Christian et Victor. Jean-Paul II, Marcel, Jean-Claude, Daniel P., Christian et Victor.

Jean-Paul II, Marcel, Jean-Claude, Daniel P., Christian et Victor.

Quand tout le monde est passé !

Le spectacle est terminé...

Arrivée à 5 kilomètres.

Arrivée à 5 kilomètres.

La paresse qui est l'un des sept péchés capitaux, peut aussi démontrer une grande sagesse, une profonde intuition.
Sagesse et intuition, deux mots justes en accord avec la paresseuse qui a ressenti  fatigues physique et morale mercredi dernier. Et aussi un genre de flair pour ne pas assister aux :

  • Coup de pneu arrière sur un caillou qui a provoqué une crevaison et ensuite deux ou trois arrêts à cause du pneu mal remonté,
  • Coup de pneu avant contre un garde boue qui a occasionné des déséquilibres,  pas de chute, mais quelques frayeurs,
  • Coup de barre sans conséquences.

A noter l'honnêteté de Marie-France qui a roulé seule, trouvé un petit portefeuille avec carte bancaire, carte d'identité et autres pièces importantes... et des billets de banque, plus de 100 €. Le propriétaire qui balisait sans doute a été averti ce midi.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article