Pas de bol !

Publié le par Annick

Ce matin 5 juin 2019, Alain a eu la désagréable surprise de constater, aussitôt son vélo sorti de la voiture, le pneu arrière de la bicyclette à plat.
La victime certainement déçue a  dit à la cantonade  : "vous partez...je vais me débrouiller..."
Nous ne l'avons pas laissé en rade, nous sommes loin de Brest...
Alain a eu de l'aide. Certains s'attelant souvent à la même besogne. Par exemple Marcel, il décroche sa pompe et prépare la  chambre de secours  en la gonflant légèrement avant de la positionner sur la jante.
Il y a aussi ceux qui regardent...

8h25 ! Le changement de la chambre à air a pris seulement une dizaine de minutes sur notre temps. Insignifiant. 8h25 ! Le changement de la chambre à air a pris seulement une dizaine de minutes sur notre temps. Insignifiant.
8h25 ! Le changement de la chambre à air a pris seulement une dizaine de minutes sur notre temps. Insignifiant.
8h25 ! Le changement de la chambre à air a pris seulement une dizaine de minutes sur notre temps. Insignifiant. 8h25 ! Le changement de la chambre à air a pris seulement une dizaine de minutes sur notre temps. Insignifiant.

8h25 ! Le changement de la chambre à air a pris seulement une dizaine de minutes sur notre temps. Insignifiant.

Nous avons roulé sur le circuit des bolides !

Le week-end dernier les "Ecuries du Mené" organisaient leur rituelle course de côte à Saint-Gouéno. C'était la 36ème édition. Le nombre de spectateurs a été estimé à 15 000.

Des numéros et des traces de pneus.
Des numéros et des traces de pneus. Des numéros et des traces de pneus. Des numéros et des traces de pneus.

Des numéros et des traces de pneus.

Pause à Langourla !

L'arrêt vide poches et vessies s'est effectué tout près des toilettes, à quelques pas de l'église.

Au fond, l'église Saint-Pierre de Langourla.

Au fond, l'église Saint-Pierre de Langourla.

Nous avons eu largement le temps de regarder et commenter un parterre très agréable à l'oeil et réalisé avec goût et métier. Certains plants ressemblent à des légumes.
Francis s'est penché sur le paillage et a laissé entendre : "c'est quoi ça ?!"

Probablement de l'écorce de pin, paillage le plus courant. Bien aéré, il assure une protection de longue durée ; il bloque la pousse des herbes indésirables ; il évite l'évaporation et limite les arrosages. (Extraits de aujardin.info).

Francis s'interroge sur le paillis. Francis s'interroge sur le paillis.

Francis s'interroge sur le paillis.

Langourla obtient régulièrement de bons résultats aux concours de fleurissement départemental "Villes et villages fleuris".
Premiers prix en 2010 et 2011.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article