On en voit des choses quand on est cyclotouriste

Publié le par Annick

Ce dimanche 19 mai 2019, c'est encore la fraîcheur. Collants et corsaires sont toujours majoritaires. On était que dix. Le groupe s'étoffera légèrement plus tard, quand les couche tard, entre autres raisons, feront leur apparition en fin de parcours.

Pause à Plénée-Jugon, près de la mairie !

Et par la même occasion, à proximité de la fontaine aux 4 ou 5 jets, de la médiathèque ouverte depuis 2010, lieu de culture, de loisirs, de rencontres toutes générations...

Place de l'église, la mairie.Place de l'église, la mairie.

Place de l'église, la mairie.

Plénée-Jugon, ville de 2 500 habitants, est à la recherche de médecins généralistes. Un panneau placé à l'entrée de la localité annonce ce manque. Gros problème social et humain.
Les médecins fuiraient-ils les campagnes ?

Coiffés à la Titeuf !

Au loin et plus près de nous, nous avons vu des arbres émondés de deux façons. Y'a bien une raison. Il y a ceux avec la cime coupée, les têtards, et d'autres avec une touffe tout en haut... comme Titeuf...

Arbres à l'horizon ; ceux plus proches de nous.Arbres à l'horizon ; ceux plus proches de nous.
Arbres à l'horizon ; ceux plus proches de nous.

Arbres à l'horizon ; ceux plus proches de nous.

C'est à Laurenan !

Des dessins ont été réalisés à la peinture routière par des bénévoles. Cette place deviendra probablement un endroit où les cyclistes et les piétons seront prioritaires. Une idée judicieuse qui va certainement réduire la vitesse des véhicules à moteur.

Une fresque au sol.
Une fresque au sol. Une fresque au sol.
Une fresque au sol. Une fresque au sol.
Une fresque au sol. Une fresque au sol.

Une fresque au sol.

Le retour de Daniel !

On ne l'avait pas vu depuis de nombreux mois. Aujourd'hui, il a surgi derrière nous qu'il pistait depuis un moment. Si on regardait de temps en temps derrière nous, on éviterait ce genre de situation qui oblige le "pisteur" de faire de gros efforts.
Daniel est ravi de renouer avec sa bicyclette et nous contents de le retrouver

Daniel est sous la flèche.Daniel est sous la flèche.

Daniel est sous la flèche.

Les roues qui relookent un vélo !

Olivier est venu à notre rencontre parce que c'est lui le couche tard. C'est occasionnel. Il faut profiter des fêtes quand elles se présentent.
Les roues ont été vite remarquées. Une paire de roues neuves vendues à un prix intéressant parce qu'elles ne sont plus à la mode pour le coursier. Par exemple les blocages. Et peut-être aussi la cassette qui n'a pas assez de couronnes.

On en voit des choses quand on est cyclotouristeOn en voit des choses quand on est cyclotouriste

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Renaudin roger 19/05/2019 19:05

Tu a raison ANNICK ce n est pas en roulant vite et la moyenne que long ne voit pas la felle nature vive le cyclo