Histoire de dire quelque chose

Publié le par Annick

Ce mercredi 24 avril 2019, nous étions douze, probablement tous hésitants tôt ce matin face aux nuages plus ou moins menaçants. La pluie est arrivée dans la nuit,  avec un peu d'avance par rapport aux prévisions de mardi soir. Il serait tombé 7 à 8 mm.
En fin de compte, la matinée a été convenable, juste deux semblant d'averses. Pas de quoi tremper un canard, loin de là. 

Comme les Audax dans les bosses !

Pour éviter quelques décrochements dans les montées, ne serait-il pas judicieux d'appliquer la philosophie des Audax qui consiste à rouler à allure modérée dans les côtes et ensuite relancer la machine ?
Souvent, chez nous, c'est le contraire qui se passe : vite dans les bosses et ralentissement en haut pour attendre ceux qui n'ont pas pu coller aux roues.
Voilà comment on peut décourager les maillons faibles...

Entre Les Forges et Bréhan ; et sur la commune de Plumieux.Entre Les Forges et Bréhan ; et sur la commune de Plumieux.

Entre Les Forges et Bréhan ; et sur la commune de Plumieux.

Comment oublier la grisaille du ciel ?

Tout simplement en prenant le temps d'observer les lilas, les pommiers, les cerisiers et bien d'autres floraisons.

Tout près du bourg de Plumieux et plus tard, enfin un coin de ciel bleu à Plémet près du Vauridor. Tout près du bourg de Plumieux et plus tard, enfin un coin de ciel bleu à Plémet près du Vauridor.

Tout près du bourg de Plumieux et plus tard, enfin un coin de ciel bleu à Plémet près du Vauridor.

C'est tout pour aujourd'hui !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article