"Savez vous ce que c'est que faner ?"

Publié le par Annick

Dimanche dernier, le parfum des tilleuls venaient souvent à nos narines. Ce dimanche 24 juin 2018, c'est l'agréable odeur du foin qui a dominé.
L'herbe coupée devenue foin encore étalé dans les prés  était surtout présent entre Saint-Vran et Saint-Launeuc et entre Collinée et le village le Gué Jouan où le Léry finit sa course dans le Lié.

Sur la route du Breton, à quelques enjambées du cours d'eau le Léry.
Sur la route du Breton, à quelques enjambées du cours d'eau le Léry.Sur la route du Breton, à quelques enjambées du cours d'eau le Léry.

Sur la route du Breton, à quelques enjambées du cours d'eau le Léry.

Faner, c'est quoi ?

L'épistolière Madame de Sévigné (1626 - 1696) l'a expliqué dans une lettre adressée à son cousin Philippe-Emmanuel de Coulanges :

"Savez vous ce que c'est que faner ? Faner est la plus jolie chose du monde, c'est retourner du foin en batifolant dans une prairie. Dès qu'on en sait tant, on sait faner."

Madame de Sévigné n'a pas connu ce genre de conditionnement !

A son époque, et bien plus tard, années 50-60, l'herbe était coupée avec la faux ; retournée avec la fourche ; le foin mis en rangs avec le râteau ; chargé en vrac dans une charrette ; stocké dans le grenier où il fallait "fouler".

J'ai connu ! Et je ne batifolais pas...

Rounds ballers.

Rounds ballers.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article