Peut-être une nouvelle recrue

Publié le par Annick

Ce mercredi 28 mars 2018, surprise sur le parking des rendez-vous !

Une voiture grise inconnue transportant sur son hayon un vélo bleu également inconnu arrive assez précipitamment près de nous. Une femme inconnue pour moi vient vers nous, serre les mains en demandant des excuses : "je suis un peu en retard..."

L'inconnue pour beaucoup d'entre nous aussi se prénomme Odile. Elle habite La Chèze.

Odile et ses nouveaux équipiers entre Saint-Maudan et Saint-Gonnéry.

Odile et ses nouveaux équipiers entre Saint-Maudan et Saint-Gonnéry.

Si Odile est venue à Plémet ce matin, ce n'est pas par hasard. Elle a été en quelque sorte "recrutée" par Patrick du Camboutdumonde. Ils se voient souvent en tant que membres bénévoles dans l'association pour la sauvegarde du château de La Chèze.

Odile a dit : "je reviendrai mercredi. Je ne roulerai que le mercredi. Le dimanche j'ai d'autres occupations..."

"Vous avez vu le ciel devant nous ?"

Une longue traînée blanche à l'horizon et au-dessus des nuages porteurs d'averses.

Près des éoliennes de Blanlin. Près des éoliennes de Blanlin.

Près des éoliennes de Blanlin.

Un vélo arrosé avant l'heure !

Avant de partir, le vélo de Daniel a été bien sûr remarqué. "Je vais l'arroser ce midi", a-t-il dit. Une invitation qui n'est pas tombée dans des oreilles de sourds...

"Tu aurais dû prendre ton ancien vélo Daniel", a signalé l'un d'entre nous quand une belle averse s'est déversée sur nos échines entre Hémonstoir et Loudéac.

A Saint-Maudan au cours de la pause et au café à Plémet.A Saint-Maudan au cours de la pause et au café à Plémet.
A Saint-Maudan au cours de la pause et au café à Plémet.

A Saint-Maudan au cours de la pause et au café à Plémet.

Equipière d'Audrey Cordon-Ragot ?

Wouahh ! Odile porte le même maillot qu'Audrey. Ce vêtement a  réellement appartenu à notre championne originaire de Plumieux. La Dame de La Chèze s'est expliquée : "Audrey me l'a donné à Yffiniac..."

Yffiniac ? Peut-être une rencontre lors d'une étape d'un Tour de Bretagne féminin plusieurs fois accueilli par la ville natale de Bernard Hinault.

Le maillot d'hiver, manches longues.

Le maillot d'hiver, manches longues.

Avant de faire du vélo, devenu son nouveau dada depuis moins d'un an, Odile pratiquait la course à pied. "A vélo on ne sait pas comment s'habiller. On a trop chaud dans les montées et on a froid dans les descentes. La course à pied c'est pas pareil", a-t-elle commenté  en sirotant la bière offerte par Daniel.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

JF 28/03/2018 20:50

Inconnue à Plémet... mais très connue à Loudéac, c’est une copine d’annie !

Annick 28/03/2018 21:47

Oui, une copine d'Annie. Odile m'en a parlé ce matin, me demandant si je roulais avec Annie. Elles ont travaillé ensemble.