Ce n'est pas du cinéma

Publié le par Annick

Etait-il un sportif ? En tout cas c'est un bien  bel hommage que la ville Les Aspres, dans l'Orne,  rend à Jean Gabin, grand acteur symbole.

Photo de Solange Oriac.

Photo de Solange Oriac.

Le 3 septembre prochain, le comité des fêtes organisera la troisième édition de la randonnée pédestre "Jean Gabin".
La première édition en septembre 2015 avait  regroupé 207 marcheurs ; presque 300 en 2016.

Jean Gabin, de son vrai nom Jean Alexis Moncorgé, est né à Paris en mai 1904 et décédé d'une leucémie en novembre 1976 à Neuilly/Seine.
En 1952, il investit sa fortune dans le domaine de la "Pichonnière" près de Moulins-la-Marche, dans l'Orne, où il fait aménager  un hippodrome qui portera son nom après sa mort.

C'est sur cet hippodrome que le pique-nique géant de la dernière Semaine fédérale de cyclotourisme a été organisé.

Les gradins de l'hippodrome Jean Gabin. Photo de Edith Geffray retournée sur les lieux le 3 août 2017..

Les gradins de l'hippodrome Jean Gabin. Photo de Edith Geffray retournée sur les lieux le 3 août 2017..

Le vendredi 14 septembre 2012, le pique-nique des femmes qui ont participé au voyage itinérant "Toutes à Paris en 2012" s'était tenu sur cet hippodrome exposé à tout vent. Il faisait un temps glacial.

Aussi, le premier bar à se présenter sur notre route après le déjeuner  fut vraiment le bienvenu une quinzaine de kilomètres plus loin.  Ce fut le "café des sports" à Les Aspres, victime d'une invasion de femmes se jetant sur les cafés. La patronne n'avait pas suffisamment de tasses qu'elles lavaient au fur et à mesure pour satisfaire celles qui attendaient le petit noir qui réchauffe.

Le "café des sports", Les Aspres.

Le "café des sports", Les Aspres.

Six adhérentes du "CC du Ninian" participaient à ce voyage itinérant. 133 costarmoricaines avaient pris  le départ à Saint-Brieuc le mercredi 12 septembre.

Au fond du bar, on reconnaît Yvonne, Jeanine et Marie-France.

Au fond du bar, on reconnaît Yvonne, Jeanine et Marie-France.

Edith et Yvonne présentes à la Semaine fédérale 2017 de Mortagne-au-Perche avaient l'intention de retourner dans ce café.

Je ne sais pas si elles sont allées.

Publié dans DIVERS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article