Le chemin des chevaux

Publié le par Annick

Ce matin 8 février 2017, nous n'étions que quatre au rendez-vous, vraiment indécis de partir quand j'ai rapporté qu'à Saint-Sauveur-le-Haut, la route était un vrai miroir sur 200 mètres et plus loin, au pied de la côte de Saint-Lubin, j'ai dû mettre pieds à terre. (Au pied de cette côte, peu après mon passage, il va se passer un truc...révélé par Ernest qui est passé là à VTT.)

Avant de faire n'importe quoi, nous sommes allés au café prendre quatre petits noirs tout en réfléchissant.

A 9h30, le soleil a fait monter les températures... Nous sommes partis vers Coëtlogon, La Trinité-Porhoët.

Après La Trinité-Porhoët, Patrick nous a emmenés sur un petit chemin comme mercredi dernier. Mais aujourd'hui pas de demi-tour...

Le chemin des chevaux sur les terres de La Trinité-Porhoët. .
Le chemin des chevaux sur les terres de La Trinité-Porhoët. . Le chemin des chevaux sur les terres de La Trinité-Porhoët. .

Le chemin des chevaux sur les terres de La Trinité-Porhoët. .

Ce chemin est à la fois une véloroute et un chemin de randonnée pédestre qui fait partie des circuits de La Trinité-Porhoët.

Les panneaux de la véloroute et du chemin balisé pour marcheurs. La dernière photo est de Patrick Harel. Les panneaux de la véloroute et du chemin balisé pour marcheurs. La dernière photo est de Patrick Harel.
Les panneaux de la véloroute et du chemin balisé pour marcheurs. La dernière photo est de Patrick Harel.

Les panneaux de la véloroute et du chemin balisé pour marcheurs. La dernière photo est de Patrick Harel.

Au bout du chemin, une petite route goudronnée qui nous a conduits sur la route La Trinité-Ménéac. 

Nous allons tourner à gauche.

Nous allons tourner à gauche.

Retour à Plémet à 11h45 et 40 kilomètres aux compteurs.

Comme a dit Jacky : "c'est mieux que rien".

A l'intérieur du bar :

Toujours quatre, Victor remplacé par Ernest qui nous a rejoints. Toujours quatre, Victor remplacé par Ernest qui nous a rejoints.

Toujours quatre, Victor remplacé par Ernest qui nous a rejoints.

C'est devant nos cafés qu'Ernest a rapporté la nouvelle : "au pied de la côte de Saint-Lubin, un gros tracteur vert a glissé et il est allé se froisser contre le mur du pont. Le chauffeur a dû avoir peur. Il a eu de la chance de ne pas tomber plus bas, sur l'ancienne ligne de chemin de fer..."

Tout à l'heure, à 20h30, la voix de la météo sur F3 Bretagne a dit de "ne pas faire le malin demain matin."

Le VTT d'Ernest :

Pour tout dire, Ernest est arrivé avec son vélo de route comme nous entrions dans le bar, vers 9h10. Il a dit : "je rentre à la maison".

Une fois chez lui, il a décidé d'enfourcher son VTT et rouler jusque Loudéac par l'ancienne ligne de chemin de fer.

Bricolage bien utile sur les garde-boue.
Bricolage bien utile sur les garde-boue. Bricolage bien utile sur les garde-boue.

Bricolage bien utile sur les garde-boue.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article