Trois incidents

Publié le par Annick

Ce mercredi 11 janvier 2017, c'était la première sortie de l'année avec le club pour certains ; la deuxième pour d'autres. Libre à chacun de sortir à vélo individuellement un autre jour que le mercredi matin ou le dimanche matin.

Chacun fait ce qui lui plaît !

Mais ce qui plaît moins, ce sont les accrocs. Même petits.

Ce mercredi de la Saint Paulin, trois anicroches :

  • un bris de rayon,
  • Une crevaison, roue avant,
  • Une crevaison, roue avant.

A peine partis, trois kilomètres après Plémet, Thierry, tout nouveau licencié, casse un rayon. Il fait demi tour, rentre chez lui. Et sans doute, passage chez le mécano.

A l'approche des Forges, Patrick, annonce qu'il a crevé. Sur le parking des Forges il aura l'aide de Marcel. C'est aussi le moment de la pause.

Lieu de crevaison bien choisi.

Paroles de Guy, réelles ; les autres sont inventées.Paroles de Guy, réelles ; les autres sont inventées.

Paroles de Guy, réelles ; les autres sont inventées.

Plus tard, et trois kilomètres plus loin...

Guy qui a dit "je n'ai jamais crevé...", se voit contraint d'arrêter et remettre de l'air dans son pneu avant. Ca tiendra le temps que ça tiendra.

Quatre kilomètres plus loin...Réparation !

Qui tombe bien aussi : juste en face chez Patrick, au Cambout. Une occasion de se rincer le gosier...

Guy aura l'aide de Jean-Paul II.

Patrick proposera deux fois à boire. Personne n'acceptera.
Juste pour ne pas perdre de temps. Il est plus de 11 heures.

Patrick a prêté sa pompe à pied qui gonfle plus vite que celle qui suit le vélo.

Au Cambout.
Au Cambout. Au Cambout.

Au Cambout.

Un molosse bien tranquille a été témoin de notre arrêt. Il a un sosie avec lui.

Un molosse bien tranquille a été témoin de notre arrêt. Il a un sosie avec lui.

Le conseil du jour : il ne faut jurer de rien !

Jacky a offert un pot au bar pour son anniversaire.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

LeCamboutdumonde 11/01/2017 20:11

Cela nous aurait manqué de ne pas avoir le compte rendu de la matinée cyclotouriste, Annick a toujours l'appareil photo dans la poche et la souris (de l'ordi) prêts à rapporter.
Casse de rayons,crevaisons, levrette dans la galette, molosse pas sympa (hum tel maître tel chien...)

Annick 12/01/2017 11:06

Toujours l'appareil photo au cas où. J'ai oublié la levrette...