Une crevaison déroutante

Publié le par Annick

Ce matin 11 septembre 2016, je me suis rendue à Plémet en voiture. Et de là, Marcel m'emmenait dans sa voiture à la randonnée de Trémorel, les deux bicyclettes solidement attachées sur son porte vélos deux places.

Deux témoins affichés hier sur le tableau de bord de mon véhicule m'ont intriguée. Ce matin, même topo. Un bruit étrange en montant la côte de Saint-Lubin m'a paru suspect. J'ai continué ma route jusque Plémet. A peine sortie de la voiture, Marcel m'annonce la mauvaise nouvelle : "tu as une roue de crevée. Je vais la changer en revenant."

Pneu crevé ; roue de secours posée. Pneu crevé ; roue de secours posée.

Pneu crevé ; roue de secours posée.

Marcel a tenu parole. En dix minutes la roue a été changée en rentrant de Trémorel.

Un grand MERCI Marcel.

La fautive qui a réveillé les témoins  !

Il était temps d'arriver à Plémet. Seule, j'aurais eu du mal à me dépatouiller.

La vis qui a dégonflé progressivement le pneu. Les deux témoins annonçant une anomalie.La vis qui a dégonflé progressivement le pneu. Les deux témoins annonçant une anomalie.

La vis qui a dégonflé progressivement le pneu. Les deux témoins annonçant une anomalie.

Une bonne intention !

Sur le pare-brise, j'ai trouvé ce petit mot non signé, maintenu avec un essuie-glace.

Probablement un cyclo parti après moi, sur le circuit du dimanche.

Merci Anonyme.

Merci Anonyme.

La matinée du 11 septembre à Trémorel !

Nous étions six. Certains sont allés hier. En principe.

Trémorel organise sa "Randonnée des bois" le samedi après-midi et le dimanche matin.

D'autres de chez nous, ont roulé comme d'habitude sur le circuit dominical proposé par le club. Le petit mot a témoigné.

Avant le départ !

Le petit café et la tranche de quatre-quarts sont le rituel des randonnées organisées.

Marcel, Marie-France et Philippe.

Marcel, Marie-France et Philippe.

Peu après le départ, nous avons trouvé Tintin qui a fait son petit tour tout seul, histoire de donner son engagement.

Peu après Trémorel.

Peu après Trémorel.

Le ravitaillement !

Il était installé quelques hectomètres après Saint-Brieuc-de-Mauron où nous avons rencontré Patrice.

Le ravito est aussi un rituel toujours apprécié.

Ravito copieux.Ravito copieux.

Ravito copieux.

Dominique et Joël !

Le couple est licencié à Mauron. Nous avons roulé ensemble pratiquement sur toute la randonnée de 73 kilomètres.

Dominique et Joël devant un quatuor et derrière la photographe.

Dominique et Joël devant un quatuor et derrière la photographe.

Un fléchage irréprochable !

La flèche rouge représente le long circuit. Beaucoup de petites routes en pleine campagne très agréables.

Une flèche jaune orientait vers le petit circuit de 55 kilomètres.

La feuille de route n'est pas sortie de la poche du maillot.

L'arrivée est proche.

L'arrivée est proche.

L'arrivée !

Le pot de l'amitié est aussi une habitude que tout le monde aime partager.

Au premier plan, à gauche, des cyclos de Ménéac. Au premier plan, à gauche, des cyclos de Ménéac.

Au premier plan, à gauche, des cyclos de Ménéac.

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Sylviane metreau 11/09/2016 22:36

marrante ta petite histoire de crevaison au départ !!! Enfin moins pour toi !!! ... Vive les Amis toujours là pour aider !!! Et sympa ecore cette randonnée !!!
J'aurais bien goûté le quatre-quart miam-miam

Annick 12/09/2016 13:52

Merci pour ton petit mot Sylviane. Je suis passée au garage. Le pneu est foutu. Un pneu neuf puisque la voiture a 1 an et 4 mois.