Paimpont, un BPF

Publié le par Annick

Le village de Paimpont en Ille-et-Vilaine,  est construit autour de l'abbaye Notre-Dame où chaque été, des animations, des expositions thématiques et nombreux concerts sont proposés.

La commune, 1 630 habitants environ, englobe la presque totalité de la forêt de Brocéliande.

Paimpont possède un patrimoine très riche et varié : monuments mégalithiques, forges de Paimpont, abbaye, sites naturels et légendaires.

L'abbaye Notre-Dame ;  le monument aux morts et l'église abbatiale du 13ème siècle. L'abbaye Notre-Dame ;  le monument aux morts et l'église abbatiale du 13ème siècle.

L'abbaye Notre-Dame ; le monument aux morts et l'église abbatiale du 13ème siècle.

Le monument aux morts érigé devant l'église, a été construit en 1923-1924 par Jules Hignard de Lanhélin. La statue du Poilu a été fondue au Val d'Osne (Haute Marne) par le sculpteur Charles Pourquet.

L'étang de Paimpont, miroir de presque 50 hectares, fait le charme de la commune.

Pour nous, visiteurs au temps compté, l'étang à l'entrée et l'étang à la sortie. Pour nous, visiteurs au temps compté, l'étang à l'entrée et l'étang à la sortie.

Pour nous, visiteurs au temps compté, l'étang à l'entrée et l'étang à la sortie.

C'est quoi un BPF ?

C'est un brevet créé par la FFCT voilà une soixantaine d'années. Six sites touristiques par départements  ont été sélectionnés. 
En côtes d'Armor, les six sites sélectionnés sont : Moncontour, Mur-de-Bretagne, Ploumanac'h, Quintin, Saint-Cast-le-Guildo et Tréguier.

BPF = Brevet des provinces françaises.

Description et mode d'emploi, ci-dessous :

La matinée du 21 août 2016 en bref !

Un circuit de 94 kilomètres au programme avec promesse de vent sur la route du retour.

Ce matin, Christian a fait sensation. Il est arrivé tout vêtu de neuf, avec un équipement AG2R au complet qu'il a reçu dans un colis le jour de son anniversaire la semaine dernière.

Surprise aussi de revoir Olivier, absent depuis plusieurs mois.

Avant le départ. Avant le départ.

Avant le départ.

Nous sommes passés près de la station biologique de Paimpont créée en 1967. Des recherches se sont développées sur le comportement social des singes.

Un singe en été.... Un singe en été....

Un singe en été....

Au coeur du village de Paimpont :

Le groupe coupé en deux avant Paimpont a été divisé aussi au moment de la pause. Une partie au coeur du bourg, et l'autre plus loin à la sortie. Ce dernier a attendu notre passage et la sortie dominicale s'est poursuivie ensemble.

Notre arrivée dans le village ; avant notre départ vers Concoret face au vent. Notre arrivée dans le village ; avant notre départ vers Concoret face au vent.

Notre arrivée dans le village ; avant notre départ vers Concoret face au vent.

Entre Evriguet et La Trinité-Porhoët, crevaison :

Crevaison roue arrière de Jean-Paul 1er, passé sur une pierre.

Avant le Bourdonnais.

Avant le Bourdonnais.

Et pour finir, entre La Trinité-Porhoët et Plémet, allure rapide...Personne ne veut se laisser décrocher... On ne s'occupe plus de personne...

A ce niveau ça devient dangereux...

Ci-dessous, le site de la station biologique, pour ceux que ça intéresse :

C'est tout pour aujourd'hui !

Publié dans NOS SORTIES

Commenter cet article

LeCamboutdumonde 23/08/2016 17:05

Je ne partage pas cette promotion des vêtements publicitaires, contraire selon moi aux valeurs du cyclotourisme. Ceci contribuera aussi à ce que d'autres en fasse autant et il n'y aura plus lieu de renouveler les tenues du club. Le peloton du CCN deviendra une caravane publicitaire. Ceux qui les reçoivent peuvent se faire offrir des équipements de vélo à la place de ces tenues d'hommes sandwichs. Ces tenues sponsorisées devraient être réservées aux cyclo-sportifs et aux coureurs.
Je crois aussi que cela contribue aux parties de manivelle ! Je sais, le club existera après moi...Ite missa es !