Météo propice aux hésitations

Publié le par Annick

Ce matin 10 janvier 2016, nous n'étions que cinq au rendez-vous. Pourtant un agréable circuit roulant de 60 kilomètres était au programme. Mais l'incertitude de la météo a plus d'influence.

Un hangar bien placé, jonché de feuilles de chênes venues se réfugier et s'amasser sur un sol de terre battue.

Un hangar bien placé, jonché de feuilles de chênes venues se réfugier et s'amasser sur un sol de terre battue.

Une vingtaine de minutes après notre départ, vers 9 heures 20, une grosse averse de grêle nous a obligés a mettre pieds à terre à la sortie du village la Barrière posé de part et d'autre de l'ancienne nationale, entre Plémet et la Chèze.

A peine à l'abri, qu'un éclair suivi immédiatement d'un coup de tonnerre sont venus nous surprendre.

L'accalmie est arrivée une vingtaine de minutes plus tard. Le tonnerre n'a grondé qu'une fois.

Le phénomène pluvieux a incité un d'entre nous à retourner vers Plémet et rentrer à la maison. Les autres ont continué sur le circuit tout en l'escamotant un peu plus loin. A l'arrivée les compteurs afficheront 50 kilomètres au lieu de 60. 

Chemin faisant, nous avons douté sous de gros nuages noirs, craignant une deuxième saucée. Au lieu de cela, c'est le soleil qui a fait son apparition en fin de matinée, vers onze heures.

En plus, nous avons fait une bonne action !

Nous avons poussé le véhicule vers une petite descente qui a réveillé la batterie.

Camionnette en panne de batterie au pied de Plumieux, près de la Trinité-Porhoët.

Camionnette en panne de batterie au pied de Plumieux, près de la Trinité-Porhoët.

Je ne mens pas, nous avons eu du soleil !

Au premier plan, à gauche, Annick, souvent dans l'ombre,...ravie d'en faire...

Au premier plan, à gauche, Annick, souvent dans l'ombre,...ravie d'en faire...

"A vélo, tout est plus beau !"

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article