La mésaventure d'Yvonne

Publié le par Annick

C'était le dimanche 26 août 2007, en attendant l'heure de la réception des 12 cyclos qui venaient de participer au 16ème Paris-Brest-Paris.

On roulait tranquillement, Yvonne et moi, entre Plessala et Moncontour, quand tout à coup...

Mieux vaut prendre la chose du bon côté.

Mieux vaut prendre la chose du bon côté.

...Yvonne perdit sa selle.

Dans le village "Les Clouets", un homme est venu à son secours. Il a essayé de fixer le plus solidement possible la selle. En serrant bien avec une grosse ficelle, pourquoi pas ?

La mésaventure d'YvonneLa mésaventure d'Yvonne

Après remerciements auprès de l'homme qui vient d'enlever une épine du pied, nous filons vers Moncontour...

Mais la selle ne tint pas longtemps sur son support...

A "La Croix de Plémy", nous frappons à une autre porte...

En principe, le collier de serrage a bonne réputation...En principe, le collier de serrage a bonne réputation...

En principe, le collier de serrage a bonne réputation...

...Une dame apparaît dans l'entrebâillement.

Mais que pouvons nous  espérer d'une femme qui ne connait probablement rien en mécanique ? Impuissante, elle appelle son mari qui se présente en tenue de cycliste...enfin presque...

Un cyclo, il va nous sortir d'affaire !

Il revient avec une poignée de colliers de serrage.

En principe, avec des colliers de serrage la selle devrait tenir ! Ce que nous croyons.

La selle se débinera pour la troisième fois et Yvonne rentrera à Plémet avec un vélo sans selle...

Publié dans HIER

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

DANEMARK Annie 19/11/2015 01:13

Pauvre Yvonne, pas de chance, mais quelle solidarité sur votre parcours ! Vous êtes bien courageuse en gardant le sourire, une PRO ♥ Bien amicalement ♥