A travers les choux et la poreille

Publié le par Annick

Le mercredi, le circuit n'est pas établi à l'avance comme le dimanche. L'itinéraire se décide sur place.

Ce mercredi matin 23 septembre 2015, jour de l'automne, nous avons décidé de prendre, en partie, des petites routes de campagne. Sur le secteur du Cambout, Patrick s'est fait un plaisir de nous diriger tantôt à droite, tantôt à gauche. Des relances sans arrêt...

Vers 10h15, Jacky a dit :  "je veux prendre un café".  A suivie la réplique d'André : "moi aussi".
A ce moment précis, nous avions quitté les routes connues par Patrick. Nous nous sommes dirigés au pif, flairant la localité de Bréhan sur notre gauche, le pays natal de notre président, absent. Sinon...

Notre idée : nous rendre au plus court à Bréhan.

Et voici le résultat :

Sur le chemin qui ne mène nulle part. Au bout, un champ de maïs.
Sur le chemin qui ne mène nulle part. Au bout, un champ de maïs.

Sur le chemin qui ne mène nulle part. Au bout, un champ de maïs.

En faisant demi tour, Jean-Claude a conclu : "ce n'est pas la première fois et ce n'est pas la dernière."

Sur le chemin menant vers un village et une belle route.

Sur le chemin menant vers un village et une belle route.

A Bréhan :

André et Jacky au bar, devant deux cafés.

André et Jacky au bar, devant deux cafés.

Et les autres, près de l'église Notre-Dame, s'abreuvant du contenu du bidon.

Et les autres, près de l'église Notre-Dame, s'abreuvant du contenu du bidon.

A travers les choux et la poreille est une expression de chez nous signifiant : prendre un raccourci.

La poreille, du bon gallo (faux)  voulant dire :  les poireaux.

Rectificatif :

Selon notre président, le gallo de poireaux est "la poret" et pi y n'é pô né à Breuhand. Persoune, à part lu, ne cé rendu compte. J'peux feure avaleu c'que j'veu.

Cé nous, du côteu de Piesla on diseu de la poreille. Cé don du patouais et non du gallo.

Y'a qu'ceux qui n'font rin qui n'se trompent pô.

Publié dans LE CLUB

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

"Le président" 27/09/2015 22:15

La poret est le nom du poireau en parler-gallo.

Annick 28/09/2015 17:52

Chez nous on dit poreille. C'est du patois, alors. Tu as raison de faire des remarques quand il y a des erreurs.

"Le président" 27/09/2015 22:09

pas né à Bréhan !!!!!!!

Annick 28/09/2015 17:52

Je me suis encore trompée ! Je ne sais plus où tu es né.